Mes créations

 

"Epure, épreuve du temps"
Comme le souligne son titre, la proposition sonore fait le lien entre ce qu'on crée, ce qu'on aurait voulu créer et la tentative de dessiner un projet dont les contours se troublent et s'évanouissent avec le temps qui passe. écouter>

 

"Densité, danse-cité"

La pièce évoque la rencontre des continents et des individus, les grondements telluriques et les vibrations de toute chose... La vie.

L'origine de ce projet est de proposer à la jeune chorégraphe Paula-Latina-Dance une chanson pour sa danse.

Cette pièce est réalisée avec le concours d'un saxophoniste, d'un accordéoniste et d'une chanteuse (Corps et graphie). La narratrice népalaise est une construction virtuelle de mon imaginaire (...textes). écouter>

 

"chemins"

La voyageuse construit un traineau qu'elle tirera à la force de ses bras. Elle le charge de ses biens pour le voyage. Au cours du périple, elle est confrontée au choix de troquer des biens pour continuer son chemin ou pour revenir sur ses pas. Plongée dans ses réflexions, dans un état stationnaire, elle se remémore pourquoi elle s'est lancée dans cette aventure. Elle se sépare de son piano en panne pour continuer sa route car elle ne veut pas s'arrêter là. Les nuits suivantes, ses rêves viennent l'apaiser de cette séparation où résonne une boite à musique... le piano est toujours avec elle, en elle... écouter>

 

"6 notes"
Proposition expérimentale qui se décline en 6 pièces pour une étude sur la notion presque contradictoire du contraste d'un immobilisme. J'avoue ne pas savoir dire s'il s'agit de contraste au singulier ou au pluriel bien que l'immobilisme en question soit singulier à mon sens. Il faudra faire preuve de curiosité pour écouter la proposition (42 mn) jusqu'à son terme et en une seule fois pour s'en faire une idée. Courage ! écouter>

 

"Raison'nance de choeur" ; invention, néologisme.

La "raison'nance" est une rémanence de la raison, quelque chose qui côtoie le sentiment.
La raison du coeur et sa résonance deviennent un choeur de tous les acteurs sonores, objets et individus...

Il y a quelques mois je regardais ce que j'avais mis de côté de mes "objets" sonores sur quelques bandes magnétiques et je suis retombé sur une bobine de 18cm que j'avais un peu oubliée. L'écoute rapide de quelques passages m'a remis en mémoire des chants de baleine ou d'orque que j'avais créé.

J'ai ressorti les 4 bobines de la série alors baptisée "elle parle aux baleines" ( Aline Pénitot ) pour réaliser Raison'nance de choeur. Je lui dédie, modestement, cette pièce puisque c'est son travail "La réponse de l'Orque" qui m'a inspiré celle-ci. écouter>



URBANIZATION
Pièce pour acousmonium de 8 haut-parleurs (en stéréo sur Compact-Disc et téléchargement).

URBANIZATION parle d'une exposition sur le passage entre sommeil et éveil dans lequel le rêve a une profondeur géométrique architecturale. Métaphore de la prise de conscience de l'impact de l'urbanisme sur nos vies.

Le contraire est un cauchemar. écouter>

 

 

TIGAZANE
Le mouvement Tigazane est une incantation à 7
Le tambour donne le départ de l'ensemble, le tanpura donne la structure du bourdon (drone) à la musique. Le didjeridoo avec son apport vocal accompagne le tanpura en plus des 4 choristes. Les vocalises dans le Tigazane sont produites par un chant "ralenti"
Le mouvement débute par "toumba", une percussion basse fortissimo. Ce toumba Prépare les participants à la force

sonore du mouvement et qui est interprété plutôt faible en comparaison.
Débute alors la fusion mélodique didjeridoo et tanpura. Les vocalises au travers du didjeridoo et celles des chanteuses fusionnent avec les instruments.

Il s'agit d'une incantation de groupes tribaux à des transes collectives devenue avec le temps une trame méditative. écouter>